Pancréas artificiel et Diabète

systèmes de « Boucle fermée »

En quoi consiste un pancréas artificiel ou système « boucle fermée »

Une pompe à insuline classique nécessite de nombreuses interventions de l’utilisateur. En effet, celui-ci doit, dans un premier temps, contrôler sa glycémie. Il agira ensuite sur sa pompe à insuline si nécessaire. Il devra également intervenir à chaque repas. L’utilisateur doit adapter lui-même sa réponse thérapeutique selon la situation.

Les pancréas artificiels actuels sont composés d’une pompe à insuline externe couplée à un système de Mesure du Glucose en Continu. Le taux de glucose est envoyé directement à la pompe à insuline elle-même dotée d’un programme intelligent. Le système est alors en mesure d’adapter sa réponse thérapeutique en toute autonomie. Le dispositif choisira notamment de couper l’administration d’insuline en cas d’hypoglycémie ou de l’augmenter en cas d’hyperglycémie. Toutefois l’intervention humaine reste nécessaire lors des repas. Il faut donc noter que le terme pancréas artificiel n’est pas le plus approprié. Il s’agit de systèmes en « boucle fermée ».

Freelife Kid AP : Mon enfant teste un pancréas artificiel

Dans cet article, Lorène nous fait partager son expérience. Son fils a été choisi pour intégrer le protocole Freelife Kid AP. Ce protocole va permettre d'évaluer l'efficacité d'une insulinothérapie en boucle fermée (pancréas artificiel) sur le contrôle du diabète de...

lire plus

Diabeloop obtient le marquage CE du DBLG1

L’innovation de rupture pour une gestion automatisée du diabète de type 1 Mercredi 7 Novembre 2018, Diabeloop annonce l’obtention du marquage CE du DBLG1, la solution technologique innovante qui améliore le contrôle glycémique et la qualité de vie des patients...

lire plus

Pin It on Pinterest