Le 3 novembre 2017, le groupe Cellnovo fait le point sur son partenariat avec Diabeloop SA qui développe une solution de pancréas artificiel.

Forts des résultats positifs d’une première étude menée en 2016, la société Diabeloop et le CERIDT ont lancé en avril 2017 une étude clinique visant à obtenir le marquage CE d’un système de pancréas artificiel. Cette étude a été entreprise par Diabeloop SA en associant son algorithme propriétaire à la pompe à insuline Cellnovo. Comme annoncé dernièrement, le premier bras de cette étude est maintenant terminé et le second bras doit démarrer d’ici la fin de l’année.

Le premier bras de cette étude, dont les résultats complets ne seront pas publiés avant la fin de l’essai, fait état de retours très positifs de la part des patients et des sites investigateurs. Il a également permis d’identifier les modifications à apporter à la pompe Cellnovo pour s’adapter aux contraintes spécifiques induites par une régulation continue de la dose d’insuline délivrée qui crée des conditions de fonctionnement de la pompe différentes des conditions standard. En collaboration avec Diabeloop SA, les équipes de Cellnovo développent une solution logicielle pour assurer une compatibilité totale entre la pompe de Cellnovo et l’algorithme de Diabeloop SA et permettre ainsi un fonctionnement optimisé du système, en toutes circonstances. Les délais induits par les démarches réglementaires habituelles pour valider ces modifications ne permettront pas d’utiliser dans le second bras de l’étude clinique la pompe Cellnovo.

En parallèle de cette étude clinique, Cellnovo et Diabeloop SA poursuivront leur partenariat avec pour objectif de présenter un pancréas artificiel 100% français.

Erik Huneker, Directeur Général de Diabeloop SA, commente : « Nous sommes très satisfaits des progrès réalisés par notre système de Pancréas Artificiel avec la pompe Cellnovo. Les premiers retours des patients et des centres investigateurs sont d’ores et déjà très positifs et confirment l’attente forte suscitée par notre système. Notre partenaire Cellnovo effectue, avec nos équipes, un important travail d’adaptation de sa pompe à notre algorithme. Une fois la validation réglementaire des modifications acquise, Cellnovo et Diabeloop termineront l’évaluation clinique du système Diabeloop-Cellnovo afin d’obtenir un marquage CE en 2018. »

Sophie Baratte, Directrice Générale de Cellnovo, conclut : « L’association des caractéristiques uniques de notre pompe avec l’algorithme développé par Diabeloop font de ce projet de pancréas Artificiel une innovation majeure pour les patients diabétiques de Type 1. Aussi, avec les équipes de la société Diabeloop, nous mettons tout en œuvre pour proposer notre solution aux patients en 2018. »

Pin It on Pinterest