• Abbott obtient le marquage CE a destination des enfants âgés de plus de 4 ans pour le système Flash d’autosurveillance du glucose Freestyle Libre.
  • Le système mesure le taux de glucose à l’aide d’un capteur appliqué à l’arrière du bras pendant une durée de deux semaines et évite ainsi les prélèvements au bout des doigts.

Abbott a annoncé le 4 février avoir obtenu le marquage CE (Conformité Européenne) pour le FreeStyle Libre, le système flash d’autosurveillance du glucose indiqué pour les enfants et les adolescents âgés de 4 à 17 ans atteints de diabète. Cela signifie donc que les enfants et les adolescents européens atteints de diabète seront libérés des douleurs et des contraintes des piqures systématiques au bout des doigts.

Une personne atteinte de diabète effectue généralement l’autosurveillance de sa glycémie en se piquant systématiquement le bout des doigts pour contrôler son taux de glucose. Cela lui permet d’ajuster correctement sa dose d’insuline et son régime alimentaire afin d’atteindre ses objectifs glycémiques. Mais selon une étude, les personnes diabétiques, en particulier les enfants et les adolescents, éprouvent souvent des réticences à effectuer ce geste, notamment en raison de l’inconfort et de la douleur provoquée par la piqure au bout des doigts.

FreeStyle Libre, le système flash d’autosurveillance du glucose d’Abbott (en vente dans plusieurs pays européens) est conçu pour changer la façon dont les personnes diabétiques mesurent leur taux de glucose et pour leur permettre en définitive d’obtenir de meilleurs résultats en matière de santé.

Le système lit le taux de glucose à l’aide d’un capteur placé à l’arrière du haut du bras pendant deux semaines, évitant ainsi toute piqure systématique au bout des doigts. Ainsi, il ne sera plus nécessaire d’effectuer des contrôles par prélèvement de sang au bout des doigts, ce qui le différentie nettement des systèmes actuels d’autosurveillance du diabète.

« Les enfants et les adolescents atteints de diabète ainsi que leurs familles doivent faire face à de nombreuses difficultés quotidiennes dans la prise en charge de cette maladie complexe » 

 

« Les chercheurs et les ingénieurs d’Abbott se sont vraiment mobilisés pour offrir la technologie la plus innovante aux malades atteints de diabète afin de les aider à mieux contrôler leur maladie et, en définitive, à vivre plus heureux et en meilleure santé». – Jared Watkin, vice-président en charge des soins du diabète chez Abbott.

Une récente étude de fiabilité a démontré que le système FreeStyle Libre d’Abbott utilisé chez les enfants et les adolescents de 4 à 17 ans est précis, stable et constant pendant 14 jours sans nécessiter un contrôle systématique par piqûre au bout des doigts.

Selon la Fédération internationale du diabète (IDF), l’Europe est la région qui présente le nombre le plus élevé d’enfants de moins de 14 ans atteints de diabète de type 1 par rapport aux autres régions, à savoir 140 000. En Europe, ce sont le Royaume-Uni, la Russie et l’Allemagne qui affichent le taux le plus élevé de diabète de type 1 chez l’enfant.

« Les enfants diabétiques et leurs parents sont très impatients d’avoir accès au FreeStyle Libre. Enfin un système qui permet de mesurer facilement sa glycémie sans avoir à se piquer le bout des doigts 6 à 8 fois par jour. Ils savent que cette innovation technologique changera leur vie et leur permettra d’optimiser le contrôle du diabète tout en allégeant son poids. C’est une révolution dans l’auto-surveillance et de l’insouciance retrouvée pour les enfants » – Docteur Nadia Tubiana-Rufi du Service de pédiatrie-diabétologie à l’hôpital Robert Debré, Paris.

Les parents, les personnes qui prennent en charge des enfants diabétiques sont également confrontées à des difficultés au quotidien. Les hypoglycémies nocturnes (chute du taux de sucre dans le sang) sont encore une préoccupation majeure pour les parents d’enfants diabétiques en raison de ses risques potentiellement mortels. Les auteurs d’une étude réalisée en 2013 et publiée dans la revue Quality of Life Research ont noté que les personnes atteintes de diabète de type 1 ou 2 sont sujettes à des hypoglycémies nocturnes plus fréquentes que ne l’estiment les médecins. Un parent ou un accompagnant est souvent contraint de réveiller l’enfant la nuit pour tester son taux de glucose. Grâce au système FreeStyle Libre, il pourra désormais le faire rapidement, sans perturber le sommeil de l’enfant et sans lui faire mal.

Le système FreeStyle Libre d’Abbott est actuellement disponible en France, en Allemagne, en Autriche, aux Pays-Bas, en Suède, en Italie, en Espagne et au Royaume-Uni.

en savoir plus sur le Freestyle Libre : monfreestylelibre.fr

Pin It on Pinterest