Sélectionner une page

Roche Diabetes Care annonce l’arrivée en France du 1er capteur implantable de mesure du glucose en continu : Eversense

Le 10 avril 2017, Roche Diabetes Care annonce l’arrivée en France du premier capteur implantable de mesure du glucose en continu : Eversense. Un dispositif qui vient révolutionner la prise en charge et la qualité de vie des patients diabétiques traités par insuline. Après la signature d’un accord de distribution exclusif au niveau européen avec la start-up américaine Senseonics, les premières études cliniques françaises devraient débuter en septembre.

Eversense, comment ça marche ?

Un capteur est implanté dans le bras du patient pour une durée de 90 jours (à venir 180 jours soit 6 mois). Il est composé d’un polymère émettant une lumière fluorescente d’intensité variable selon la concentration de glucose dans le sang.

Les données sont ensuite transmises à un transmetteur, amovible et rechargeable, placé sur la peau au niveau du bras. Ce transmetteur calcule la concentration sanguine en glucose.

Cette valeur est alors communiquée à une application mobile installée sur le téléphone portable du patient. Les données glycémiques du patient sont accessibles instantanément.

L’association de ces trois outils fait du système Eversense le seul capteur entièrement implantable qui mesure le glucose en continu pour une surveillance à long terme avec précision et confiance.

capteur-eversense

Résultats des premières études menées en Europe et aux Etats-Unis

Le système a été implanté chez plus de 500 patients (en Allemagne, aux Etats-Unis, aux Pays-Bas, en Italie) et porté plus de 100 000 jours.

Les premières études cliniques menées en Europe et aux Etats-Unis sur une cohorte de 150 patients ont montré quatre choses :

 

Une très grande exactitude des résultats :

  • Les résultats de la première étude menée en 2015 en Europe(1) ont atteint un MARD(2) de 11.1. Les résultats de la seconde menée aux Etats-Unis en 2016 ont atteint un MARD de 8.8. Des résultats d’une très forte exactitude, meilleure dans certains cas que celle des lecteurs de glycémie conventionnels.
  • Les hypoglycémies et hyperglycémies ont été détectées par le système et signifiées aux patients dans plus de 80% des cas.

Une longévité du système

Le transmetteur a été porté en moyenne 22 heures par jour par les patients avec une durée de vie « effective » du capteur de 90 jours.

 

Une amélioration de la qualité de vie des patients(3)

  • 84% des patients qui l’ont utilisé souhaitent à nouveau être équipés du système
  • 88% des patients qui l’ont utilisé souhaiteraient l’utiliser tous les jours.
  • 90% des patients disent n’avoir ressenti ni douleur ni gêne lors de l’insertion du capteur.

 

Une baisse de l’HbA1C

Les patients ayant testé ce dispositif ont constaté une baisse de 0.5% de leur hémoglobine glyquée en l’utilisant seulement pendant 90 jours.

 

Quelles seront les prochaines étapes d’Eversense en France ?

Roche Diabetes Care va mener en France une étude clinique pour évaluer chez les patients l’impact du système Eversense sur, notamment :

  • L’HbA1c (hémoglobine glyquée)
  • L’observance
  • Les hypoglycémies
  • La qualité de vie

Elle devrait être menée dans une dizaine de centres hospitaliers à partir de septembre. Les premiers résultats devraient être publiés en avril 2018. S’ils prouvent l’amélioration du service attendu pour les patients, ils devraient permettre à Roche Diabetes Care France de rentrer dans un processus de demande de remboursement auprès des autorités de santé.

« Innover pour rendre la vie des patients diabétiques plus facile est une mission qui s’inscrit chaque jour au centre des efforts de recherche et de partenariat de Roche Diabetes Care déclare Frédéric Jacquey, Président de Roche Diabetes Care France. Eversense est une avancée considérable et une révolution – nous l’espérons – dans le quotidien de nos patients. Nous sommes ravis de pouvoir lancer ce nouveau système pour leur permettre d’alléger le poids de leur maladie » poursuit-il.

 

Références

(1) Kropff J., Chaudhary P., Neupane S., Barnard K., Bain SC., Kapitza C. et al, The journal of clinical and applied Research and education, Diabetes Care, January 2017

(2) Mean Absolute Relative Difference : indicateur statistique qui permet de mesurer la performance des systèmes de mesure du glucose

(3) Precise study II, étude menée pendant sur 90 patients diabétiques Mark P Christiansen, MD; Leslie j Klaff, MD, PhD; Ron Brazg, MD; Anna R Chang, MD; Carol J Levy, MD; David Lam, MD; Douglas S Denham, DO; George Atiee, MD; Bruce W Bode, MD; Steven Walters, MS; Timothy S Bailey, MD

Pin It on Pinterest