Les complications du diabète peuvent toucher les yeux. Lorsqu’il est mal contrôlé, le diabète peut être responsable de plusieurs problèmes visuels. Il est donc indispensable de faire examiner les yeux régulièrement.

Les informations ci-dessous sont extraites de la brochure de BD Médical réalisée par le Docteur Sylvie FELDMAN-BILLARD, endocrinologue-diabétologue, dans le service de Médecine Interne du Centre Hospitalier National d’Ophtalmologie des Quinze-Vingts à Paris, à partir d’un document du Professeur Léon PERLEMUTER.

Comment examine-t-on l’oeil ?

1 – La mesure de l’acuité visuelle

Il s’agit de tester la vision de loin et de près pour chaque oeil. L’acuité visuelle peut être encore normale alors que la rétine est déjà bien malade.

2 – La mesure de la tension oculaire

Réalisée à l’aide d’un tonomètre, elle permet de dépister le glaucome.

3 – La biomicroscopie et l’examen du fond d’oeil

• La biomicroscopie ou l’examen à la lampe à fente renseigne sur l’état de la cornée, du cristallin et du vitré.

• L’examen du fond d’oeil, réalisé après dilatation des pupilles par un collyre, étudie la rétine et recherche les premiers signes de complications.

4 – Les photographies du fond d’oeil

• La réalisation de photographies du fond d’oeil sans dilatation de la pupille est aujourd’hui possible à l’aide de caméras spécialisées : rétinographes.

Note : Cet examen participe au dépistage de la rétinopathie diabétique.

5 – L’angiographie en fluorescence

Cet examen consiste à :

• photographier la rétine après avoir injecté dans une veine du bras un colorant fluorescent : la fluorescéine.

• réaliser des clichés du fond d’oeil à une cadence rapprochée pendant au moins 5 à 10 minutes afin de visualiser l’état des vaisseaux de la rétine et de montrer les zones non irriguées.

Il nécessite de dilater les pupilles à l’aide d’un collyre. La vision est brouillée pendant 1 à 3 heures (difficulté à lire et à conduire).

Recommandations :

• venez accompagné.
• munissez-vous d’une paire de lunettes de soleil pour vous protéger de l’éblouissement après l’examen.

IMPORTANT : prévenir le médecin en cas de terrain allergique

Effets secondaires possibles dûs à la fluorescéine :

• troubles de la vision.
• nausées passagères.
• coloration de la peau et des urines en jaune.

Ces effets secondaires se dissipent rapidement.

6 – La tomographie en cohérence optique (OCT)

• Cet examen permet d’obtenir une vue de la rétine en coupe sans injection, sans contact avec l’oeil ni douleur.

• Il est très utile pour suivre l’évolution de l’œdème maculaire car il permet une mesure précise de son épaisseur.

Pin It on Pinterest